Violence domestique entre l’artiste Bikutsi Espo de Bens et sa femme Carole Abena. Acte 2

Apparemment, selon Carole Abena, c’est un coup monté, il n’a jamais été attaqué par elle, mais ce sont les brûlures qu’il a subies dans la cuisine qui expliquent cette situation :

« J’ESPÈRE AVOIR DIT QUE LA MANIPULATION SUR… TU ENVOIES DES PHOTOS DES BRÛLURES QUE TU AS EUES EN CUISINANT CHEZ TA GRANDE SŒUR OÙ TU AS VÉCU UNE DES FOIS OÙ JE T’AI MIS DEHORS PAR TES FAUX COMPTES….. TU TE SOUVIENS QUE TU M’AS APPELÉ À L’AIDE, JE SUIS VENU TE VOIR À L’HÔPITAL…. TA BLESSURE AU MENTON LE JOUR OÙ TU M’A ÉTRANGLÉE SUR LE LIT ET OÙ TU M’AS DÉFENDUE AVEC TES PIEDS…. J’ESPÈRE QUE TU ME LAISSERAS FINIR, J’AI DIT « FINIR », RELIS CECI. ESPION EN BLANC MOI EN VERT »

You may like

In the news