Une jeune fille de 17 ans a été violée à mort à Douala le 30 septembre 2020

Selon les témoignages, une jeune fille de 17 ans identifié sous le nom de Minette Fosting a été violée jusqu’à la mort dans la ville de Douala, région du Littoral au Cameroun.

L’enquête révèle que Minette a été retrouvée vivante mais dans un état critique le mercredi 30 septembre à proximité d’un chantier en construction située à Logpom, tout près du domicile familial.

La victime a été transportée d’urgence dans un centre de santé du quartier Bepanda où des tests ont été effectués.

Il en ressort que cette dernière présentait des pertes vaginales, des sécrétions vulvaires et une déshydratation, ce qui s’apparente à des signes de rapports sexuels contraints récents, impression partagée par la famille.

Bien qu’on lui ait prodigué des soins, la jeune Minette a rendu l’âme quelques heures plus tard. Une source très proche de la famille rapporte que cette dernière serais arrivée à Douala en provenance de la région de l’Ouest pour poursuivre ses études tout en vivant avec son frère aîné.

You may like

In the news