Une fusion entre la Sodecoton et la Cicam au Cameroun pour dynamiser le textile

Le gouvernement du Cameroun, pays d’Afrique centrale, a annoncé une fusion stratégique entre la Société de développement du Coton (Sodecoton) et la Cotonnière Industrielle du Cameroun (Cicam) afin de stimuler l’industrie textile du coton dans le pays.

Cette fusion s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de développement 2020-30 du gouvernement, qui prévoit la relance du secteur du cuir.

La Sodecoton organise la production et la commercialisation du coton au Cameroun, tandis que la Cicam est spécialisée dans la fabrication de pagnes et de serviettes 100 % coton. Dans le cadre de la Stratégie nationale de développement, le gouvernement vise à porter la production de coton du pays à 600 000 tonnes par an d’ici 2025.

En outre, la stratégie vise à augmenter le volume de coton local utilisé par l’industrie nationale à 50 % d’ici 2030. Le coton sera utilisé pour la fabrication de vêtements, en particulier de vêtements de sport, et devrait répondre à environ 50 % de la demande de vêtements du Cameroun.

Selon les médias camerounais, les vêtements produits en utilisant au moins 60 % du coton local seront fournis à l’armée, à la police et à d’autres services gouvernementaux.

You may like

In the news