Transformation du fer : l'usine la plus moderne et diversifiée d'Afrique Subsaharienne ouvrira au Cameroun.

Dans la capitale économique du Cameroun plus précisément dans la zone industrielle de Bassa, le secteur des aciéries se prépare à être révolutionné. Pour la petite histoire, depuis fin 2018, la société Prometal qui est le leader dans le marché du fer à béton et d'autres produits ferreux au Cameroun a lancé le projet Prometal 4 qui d'après ses promoteurs est une usine de transformation de fer la plus moderne et qui produira la gamme de produits la plus diversifiée en Afrique Subsaharienne. Et d'après des sources :

"En dehors de l'Afrique du Nord, ce sera le seul laminoir (machine destinée à laminer un produit métallurgique par passage entre deux cylindrés, NDLR) de ce type sur le reste du continent."

  C'est une société allemande SMS Group qui est chargée de réaliser ses travaux, qui est son premier contrat en Afrique au Sud du Sahara et les travaux devront être livrés au cours du premier trimestre 2021 et Prometal 4 sera mise en service au courant du 2e semestre 2021 après des essais. Ce projet est un investissement d'environ 40 milliards de F CFA qui a été soutenu par un consortium de quatre banques locale et cette nouvelle usine fera passer la production globale de la société Prometal de 200 000 tonnes par an à plus de 300 000 tonnes. A confié une source interne. Mais la société Prometal 4 ne va pas s'arrêter là car elle aura cette particularité qu'elle mettra sur le marché de nouveaux produits que l'Afrique a passé la majeure partie de son temps à importer, on parle notamment des poutrelles, des cornières, des fers plats et des fils machines qui sont des produits qui aident dans la fabrication des clous, des fers lisses et des vis.

  Grâce à ce nouveau projet, le déficit de la balance commerciale camerounaise sur les matériaux de construction à base du fer sera réduit de 50%. Il est à noter que ce projet a été mise en place pour anticiper l'explosion de la demande induite par les grands chantiers d'infrastructures qui sont en cours en Afrique Centrale et aussi il aidera au niveau de la zone de libre-échange continentale africaine qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2021.   

Vous avez apprécié cet article? Restez informé en adhérant à notre newsletter!

commentaires

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire

à propos de l'auteur

Jeune traductrice indépendante qui aime tous ce qui a trait à l'écriture et au partage des connaissances, une manière pour moi de mettre des couleurs dans vos vies.