RCA : Près de 30 000 réfugiés fuient les violences liées aux élections

D'après l'agence des Nations Unies pour les réfugiés près de 30 000 réfugiés ont fui les violences liées à l'élection du mois dernier en République Centrafricaine pour se rendre dans les pays voisins tel que le Cameroun, le Tchad, la République démocratique du Congo. Selon le porte-parole de HCR, Boris Cheshirkov, ce nouveau mouvement aura un impacte sur les ressources locales.

"La plupart des arrivants sont hébergés dans des communautés d'accueil ou dans des abris de fortune. Ils ont un besoin urgent d'eau, d'abris, d'accès à la santé et à des installations sanitaires adéquates pour prévenir la propagation du COVID-19 et d'autres maladies" a-t-il déclaré. Il a aussi ajouté que :

"Nous travaillons en étroite collaboration avec autorités nationales et locales, ainsi qu'avec les partenaires humanitaires pour soutenir certaines des personnes les plus vulnérables".

  Les chiffres indiquent que 185 000 personnes ont fui dans la brousse et les forêts depuis le 15 décembre mais 113 000 personnes sont rentrées chez elles. En novembre dernier, un rapatriement volontaire du Cameroun et de la République Démocratique du Congo avait repris mais à cause des bouleversements actuels, cette opération a été mise en attente.

Vous avez apprécié cet article? Restez informé en adhérant à notre newsletter!

commentaires

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire

à propos de l'auteur

Jeune traductrice indépendante qui aime tous ce qui a trait à l'écriture et au partage des connaissances, une manière pour moi de mettre des couleurs dans vos vies.