LES JEUX DE HASARD UN OPIUM POUR LA JEUNESSE CAMEROUNAISE

      On parle de jeu lorsqu'on risque un objet de valeur en se livrant à une activité dont le résultat est incertain. c'est le cas par exemple en Afrique de manière générale et en particulier au Cameroun que ces jeux prennent de l'ampleur.Notons que la limite d'âge autorisée au Cameroun est de 21 ans au moins, mais avec l'apparition et la disponibilité à moindre coût des téléphones androïdes on se demande bien si ces mesures sont respectées.

        L'influence des jeux de hasards est si forte qu'elle rend la jeunesse rêveuse,pareusseuse,inconsciente. Certains jeunes s'y sont réfugiés dans l'espoir de gagner une grosse somme d'argent un jour malgré les pertes à répétitions.cependant la véritable question qu'on devrait se poser est celle de savoir pourquoi la jeunesse a une telle addiction pour ces jeux qui l'appauvrissent ?c'est très certainement un moyen d'oublier ses problèmes,de tromper l'ennui,d'échapper au sentiment de dépression qui les habite au vu du taux de chômage dans le pays.face à cette situation le gouvernement Camerounais se doit de prendre des mesures urgentes pour sauver la jeunesse Camerounaise qui s'enfonce chaque jour un peu plus.

Vous avez apprécié cet article? Restez informé en adhérant à notre newsletter!

commentaires

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire

à propos de l'auteur