LA CORÉE DU NORD PRÉSENTE UN NOUVEAU MISSILE GÉANT LORS D’UN DÉFILÉ MILITAIRE

La Corée du Nord présente un nouveau missile géant lors d’un défilé militaire. La Corée du Nord a célébré le 75ᵉ anniversaire de son parti au pouvoir, en montrant apparemment un nouveau missile balistique intercontinental. Le leader Kim Jong Un a également profité du défilé militaire pour parler des coronavirus.


Samedi, la Corée du Nord a organisé un grand défilé militaire pour célébrer le 75e anniversaire du parti au pouvoir, en présentant ce qui semblait être un nouveau missile balistique intercontinental (ICBM) géant. Des images montées par la télévision d’État ont montré un ICBM sur un véhicule de transport d’au moins 22 roues, plus grand que tout ce que le pays à l’arme nucléaire a pu montrer auparavant.

C’était la première fois depuis 2018 que la Corée du Nord montrait des ICBM lors d’un défilé militaire. Le leader Kim Jong Un s’est adressé à une grande foule de soldats démasqués sur la place Kim II Sung de Pyongyang lors de l’événement qui s’est déroulé avant l’aube et qui semblait enfreindre toutes les normes de distanciation sociale.

Il a averti que son pays « mobiliserait pleinement » sa force nucléaire en cas de menace, tout en évitant de critiquer directement Washington pendant l’événement. Kim a déclaré que les efforts continus du pays pour développer sa dissuasion nucléaire étaient nécessaires pour sa propre défense, ajoutant que son gouvernement ne visait aucun pays spécifique avec sa force militaire.

Il a également parlé des efforts internationaux pour combattre les coronavirus.

« Je souhaite une bonne santé à tous ceux qui, dans le monde entier, luttent contre les maux du coronavirus », a-t-il déclaré dans un discours diffusé à la télévision d’État. Il a ajouté que « pas une seule personne » en Corée du Nord n’avait contracté le COVID-19 depuis l’apparition de la pandémie mondiale au début de cette année.

You may like

In the news