L'Iran organise un défilé naval dans le Golfe

Le Basij iranien, une force paramilitaire du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), a organisé jeudi un défilé naval dans le port d'Assalouyeh dans le Golfe, a rapporté l'agence de presse officielle IRNA.

Ce défilé, auquel participent plus de 700 navires légers et lourds, est une démonstration de soutien aux objectifs de défense de l'Iran et à la Marine du CGRI, selon Hossein Salami, commandant en chef du CGRI cité par l'IRNA.

Les forces armées et le peuple sont prêts à défendre les intérêts de l'Iran, en particulier dans le Golfe et dans les eaux territoriales du pays, a-t-il noté.

Le Basij ou "l'Organisation pour la mobilisation des opprimés",  est l'une des cinq forces du Corps des gardiens de la révolution islamique . Une milice paramilitaire bénévole établie en Iran en 1979 par ordre de l' ayatollah Khomeini, leader de la Révolution iranienne , l'organisation était à l'origine composée de volontaires civils qui ont été exhortés par Khomeiny à se battre dans la guerre Iran-Irak . C'était une organisation indépendante depuis sa création jusqu'au 17 février 1981, date à laquelle elle a été officiellement incorporée dans la structure organisationnelle des gardiens de la révolution par le Parlement iranien [8] afin de mettre fin à la rivalité interservices entre les deux, selon Akbar Hashemi Rafsandjani .

Aujourd'hui, la force se compose de jeunes Iraniens qui se portent volontaires, souvent en échange d'avantages officiels. Basij sert de force auxiliaire engagée dans des activités telles que la sécurité intérieure, l'application du contrôle de l'État sur la société , l'auxiliaire de l'application de la loi, la fourniture de services sociaux, l'organisation de cérémonies religieuses publiques, le maintien de l'ordre moral et la suppression des rassemblements de dissidents. La force s'appelle Basij ; un membre individuel est appelé basiji . 

 

Les Basij sont subordonnés et reçoivent leurs ordres du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) et du guide suprême de l'Iran , envers qui ils sont connus pour leur loyauté. Ils ont une organisation locale dans presque toutes les villes d'Iran. 

Depuis juillet 2019 , Gholamreza Soleimani est le commandant du Basij. La force était souvent présente et réagissait aux manifestations généralisées des élections iraniennes de 2009 et aux manifestations iraniennes de 2017-2018 . Basij, faisant partie du CGRI, est désigné comme organisation terroriste par les gouvernements des États-Unis , de Bahreïn et d' Arabie saoudite . 

Vous avez apprécié cet article? Restez informé en adhérant à notre newsletter!

commentaires

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire

à propos de l'auteur