JOUEUSES LOCALES ET SELECTIONS NATIONALES : QUEL IMPACT SUR LE CHAMPIONNAT FEMININ DE CETTE ANNEE ?

Après plusieurs périodes d’interruption la saison dernière suite à la pandémie du covid 19, tout est enfin rentré dans l’ordre. Par conséquent, Hier 14 novembre 2020 plus précisément à 15h a retenti le coup de sifflet qui a marqué la nouvelle saison et la première journée du championnat féminin comptant pour l’année 2020/2021 dans la ville de douala.

Match qui a opposé les équipières du Caïman fille de douala à celles du Canon sportif de Yaoundé.

Une compétition qui s’annonce d’autant plus rude et ensanglantée avec la participation de douze équipes qui après plusieurs périodes de travail acharné et de matchs amicaux livrés, essayeront chacune de mouiller le maillot à chaque match afin de gagner une place au sommet du classement.

La qualité de la compétition et l’enjeu des différents matchs seront prouvés dans les stades avec la présence dans certains clubs des joueuses qui ont déjà eu à être sélectionnées dans différentes catégories avec l’équipe nationale du Cameroun. Parmi celles-ci nous retrouverons :

_alexandra TAKOUNDA et Catherine BENGONO actuelles attaquante et milieu de terrain de Eclair football club de sa’a qui depuis plus de deux ans participent à des compétions avec l’équipe nationale sénior

-Ange BAWOU joueuse du Louve MIMPROFF de Yaoundé et actuelle gardienne numéro un de l’équipe nationale

-NGO NGOCK Monique milieu de terrain de éclair football club de sa’a qui a participé à la double confrontation Cameroun vs Sao tomé et principe comptant pour le premier tour éliminatoire de la coupe du monde U17 qui se tiendra en Inde.

-Augustine EJANGUE internationale camerounaise depuis plusieurs années qui a décidé d’apporter de son expérience à la charnière défensive du Fc Ebolowa club

-Marie giselle divine NGAH MANGA attaquante du Fap football club qui a défendu les couleurs du Cameroun en tant que lionne cadette en 2017 à la coupe du monde organisée par l’Uruguay.

You may like

In the news