COVID-19 : Quand la reine et son mari donnent le bon exemple

Ce samedi 9 janvier, Buckingham Palace a annoncé que la reine Elizabeth II et son époux avaient reçu une première injection contre le COVID-19.

  D'après une source citée par l'agence Reuters, c'est un médecin de la famille royale qui a administré le vaccin et toujours d'après cette source, la reine a tenu à ce que l'on sache qu'elle avait déjà reçu son vaccin dans le but d'éviter les inexactitudes et aussi des spéculations inutiles. Aux dernières nouvelles, l'Angleterre serait le pays le plus endeuillé d'Europe avec près de 80,000 morts, et seulement vendredi, le pays a enregistré près de 1325 décès. C'est donc à une flambée des contaminations que le pays fait face et ceci est attribué à un variant plus contagieux ce qui a amené le premier ministre Boris Johnson à décréter un troisième confinement. C'est donc avec pour objectif de vacciner d'ici mi-février les plus de 70 ans, les soignants et les personnes appartenant à une catégorie de la population où les 88% des décès dus au COVID-19 interviennent que le pays a commencé avec les vaccinations.

Vous avez apprécié cet article? Restez informé en adhérant à notre newsletter!

commentaires

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire

à propos de l'auteur

Jeune traductrice indépendante qui aime tous ce qui a trait à l'écriture et au partage des connaissances, une manière pour moi de mettre des couleurs dans vos vies.