CENTRAFRIQUE : L'opposition rejette les résultats d'élections du 27 Décembre 2020

Le pays d'Afrique centrale a toujours été depuis l'indépendance la proie des coups d'État et des crises civiles, qui ont au fil du temps fréiné son essor économique. Neamoins après l'élection du Pr Christian Archange Touadera en 2016, le pays a connu une période de paix à partir de 2018.

Ce qui n'a pas été le cas lors de ces dernières élections législatives et présidentielles du 27 Décembre 2020 qui a vu la réélection à la majorité absolue 53,92 % par l'ANE (Agence Nationale des Élections) du président sortant.

Ces résultats sont très contestés par l'opposition au sein de laquelle se trouve Anicet Georges Dologuélé qui a affirmé devant la presse nationale et internationale que :

'' ces elections sont truquées et ne sauront être transparentes"

Il affirme pour justifier son rejet des résultats qu'un électeur sur 2 avait voté et certains bulletins de vote avaient disparu.

Depuis quelques jours, les populations sont dans l'émoi et craignent une nouvelle guerre entre les différents groupes rebelles dans le pays.Pour éviter un retour de la violence,les forces de sécurité nationale de la MINUSCA, et du Cameroun jonchent les rues de plusieurs localités comme  Bangui et les fiefs rebels pour faire face aux eventuels troubles.

Vivement que la paix soit durable dans ce pays meurtri et que le développement soit une réalité commune

Vous avez apprécié cet article? Restez informé en adhérant à notre newsletter!

commentaires

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire

à propos de l'auteur