Cameroun-Rentrée scolaire sans COVID-19 : Voici les dispositions du gouvernement

Après le conseil cabinet qui a été présidé par le premier ministre Dion Ngute, un dispositif a été mis en place pour éviter la propagation de la COVID-19 dans les universités, les lycées et collèges ainsi que les établissements du primaire dès la rentrée le 5 octobre.

Voici donc un extrait du communiqué final :

 » A l’issue de la communication introductive du chef du Gouvernement, le Ministre d’État, ministre de l’Enseignement supérieur, a fait le point des préparatifs de la rentrée universitaire 2020/2021, fixée au 15 octobre 2020. Il a continué en disant que les mesures sanitaires envisagées pour lutter contre la prolifération du coronavirus en milieu universitaire s’inscrivent dans le prolongement et le renforcement de celles édictées en juin 2020, pendant la réouverture des universités. En d’autres termes, la désinfection des amphithéâtres et salle de cours, installation des points de lavages des mains, la régulation du flux d’étudiants dans le campus par l’éclatement des filières à grands effectifs en plusieurs groupes.  L’accent sera aussi mis sur l’approfondissement des protocoles de recherches.

En intervenant à son tour, le Ministre des Enseignements Secondaires a d’abord dressé le bilan de l’année scolaire, bilan qui malgré les désagréments liés à la COVID-19, reste globalement positif et pendant cette période de reprise scolaire 2019/2020, aucun décès dû au coronavirus n’a été enregistré. Le ministre des Enseignements Secondaires a aussi fait savoir que le principal enjeu de la rentrée scolaire 2020/2021 qui est prévue pour le 5 octobre 2020 est centrée sur la maîtrise des effectifs des élèves avec un nombre de 50 par classe, avec une approche pédagogique centrée sur trois niveaux avec tout d’abord les cours dispensés à plein-temps, d’autres à mi-temps et l’accent sera aussi mis sur l’enseignement à distance. Il est aussi à noter que les mesures barrières édictées pendant la reprise des activités pédagogiques seront reconduites dans le but de garantir la sécurité sanitaire dans les établissements d’enseignement secondaire.

Le Ministre de l’Éducation de Base a quant à lui déclaré que dans l’optique d’une reprise sereine des cours, il y aura notamment la publication d’un texte fixant les mesures et règles applicables dans les écoles primaires, des activités pédagogique centrées sur l’enseignement en présentiel seront organisés, la promotion de l’enseignement à distance, ainsi que l’élaboration des livrets d’activités pour une meilleure prise en charge des élèves en zones rurales seront aussi mis en place. Le ministre de l’Éducation de Base a souligné que des mesures complémentaires sont envisagées à court, moyen et long termes aux plans administratif, pédagogique et sanitaire telles que la décongestion des écoles, la réorganisation du temps scolaire et le renforcement des mesures préventives contre la COVID-19 en milieu scolaire »

You may like

In the news