Cameroun- Paul Biya encore le bienvenu à Genève

L’assemblée législative devait débattre d’une pétition demandant aux autorités helvétiques de déclarer le président de la République du Cameroun « persona non grata » dans la capitale Suisse. La pétition a été lancée en juin 2019 par le député Sylvain Thevoz à la suite d’une plainte pour violences déposée par Adrian Krause, un journaliste de la Radio Télévision Suisse (RTS) contre des hommes du service de sécurité du président Paul Biya. La pétition avait recueilli près de 15 000 signatures et ce texte avait été assez bien accueilli par les activistes du collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora (CODE) qui a pour habitude de manifester dans les villes européennes avec pour but de dénoncer la durer et la « cherté » des séjours de Paul Biya à l’étranger.

Mais l’assemblée législative Suisse a voté contre cette pétition et le Grand Conseil s’est montré favorable à d’autres séjours du chef de l’État camerounais à Genève. D’après Emma Farge sur son compte Twitter, 43 parlementaires ont rejeté la pétition qui exigeait que le président soit « persona non grata » contre 23 qui ont voté « Pour ». Donc après ce vote, le président Paul Biya reste toujours le bienvenu en territoire Suisse.

You may like

In the news