Cameroun : Le grand Prix CAA – 12 médailles remportées par le Cameroun

Le samedi 17 octobre 2020 a eu lieu à Yaoundé la quatrième édition de la compétition d’athlétisme.

Au classement général, le Cameroun est sorti vainqueur de la quatrième édition du Grand Prix International de la CAA Cameroun qui s’est déroulée au Stade Omnisports de Yaoundé le samedi 17 octobre 2020. Organisée par la Fédération camerounaise d’athlétisme (FCA), la compétition a rassemblé 112 athlètes de sept pays du continent. Il s’agit du Nigeria, de la République centrafricaine, du Bénin, du Tchad, du Congo, de Djibouti et du Cameroun. Les athlètes ont concouru dans plusieurs disciplines de l’athlétisme. Cet événement s’est déroulé en présence du ministre des sports et de l’éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi, du président de la Confédération africaine d’athlétisme, Hamad Kalkaba Malboum, de S.E. Roger Milla et d’autres personnalités de haut niveau.

Après plusieurs mois d’interruption en raison de la pandémie de coronavirus, l’événement de cette année était la première grande compétition tenue dans le pays. La compétition s’est déroulée dans le strict respect des mesures gouvernementales visant à lutter contre la propagation de la pandémie de coronavirus. Dans le 100 m hommes, Nguanguele Merlina Raphaël a été la plus rapide en 10″67. Il a remporté la course devant l’ancien champion du Nigeria, Arowolo. Le grand favori du Cameroun, Esseme Emmanuel, n’a pas pu terminer la course en raison d’une blessure serrée. Chez les dames, Fraida Hassanatte a remporté le 5 000 m en 18’43″98. Chez les hommes, Dinzde Evele a remporté la course sur 5 000 m en 15′ 05″ 24. Au 800 m féminin, le champion de France, le Béninois Yarigo Noeli Ditchakou, a remporté la victoire. Ngoye Natchacha du Congo a terminé comme meilleure athlète féminine de la compétition après avoir remporté l’or dans les courses de 100 m et 200 m. Chez les hommes, Nguanguele Raphaël a été le meilleur athlète. Au total, le Cameroun a terminé premier avec 12 médailles dont deux d’or, six d’argent et quatre de bronze. Ils sont suivis par le Congo, trois médailles et le Nigeria avec deux médailles.

Quant au président de la Fédération camerounaise d’athlétisme, Emmanuel Motombi Mbome, il s’est dit satisfait des performances des athlètes. Il a déclaré que la compétition était très disputée dans certaines disciplines, notamment Nguanguele qui a pu battre l’un des meilleurs sprinters d’Afrique, Arowolo Emmanuel au 100 m. Il a indiqué que la saison d’athlétisme sera lancée en décembre pour permettre aux athlètes de rattraper le Championnat d’Afrique et les Jeux Olympiques de 2021. À la fin de la compétition, des trophées ont été remis aux athlètes.

You may like

In the news