Cameroun - Crise anglophone : Une collaboratrice de René Sadi exécutée par les sécessionnistes

Selon les premières informations recueillies par les sources locales, le convoi du préfet du département de la Momo est tombé dans une ambuscade alors qu’il rentrait de Ngie et Njikwa après avoir installé des officiers divisionnaires dans leurs zones de commandement.

Le Prefet et le Commandant de compagnie ainsi que le reste des hommes encore vivant sont en évacuation dans un centre hospitalier le plus proche.

 

  

 

Il faut rappeler que l’un des terribles leaders sécessionnistes ambazonien opérant dans le Lebialem a été capturé vivant dimanche dernier par les forces de défense camerounaise. L’opération a aussi permis de neutraliser plusieurs autres combattants sécessionnistes.

 

Selon nos informations, se sentant de plus en plus isolé, Tamonkia Pascal a décidé d’intégrer le centre DDR mis sur pieds par l’Etat du Cameroun et soutenu par les Nations Unies, la France et les Etats Unis. Les éléments des forces de défense ont aussi mis la main sur des armes de guerre et des uniformes militaires.

Interrogé, Tamonkia Pascal a livré de précieuses informations sur son groupe. Les images de leurs parades en tenues ont été retirées des téléphones saisis.

Vous avez apprécié cet article? Restez informé en adhérant à notre newsletter!

commentaires

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire

à propos de l'auteur