CAMER-CO: pourquoi la malgouvernance persiste

Le ministre des transports a procédé à l'installation du top management de la compagnie aérienne nationale camerounaise CAMAIR-CO en début de cette semaine.

Cette cérémonie intervient à un moment où l'entreprise aérienne souffre d'une crise profonde en son sein. 

En effet, depuis sa création, la compagnie a subi plusieurs limogeages de ses directeurs généraux et présidents de conseil d'administration. On dénombre plus de 8 DG, et plus de 5 PCA incluant les nouveaux dirigeants récemment nommés. 

A la question de savoir ce qui cause cette mal gouvernance, les réponses sont aussi diverses que variées.

Il s'agit des mésententes répétitives entre le top management et le gouvernement, l'inertie gouvernementale, la trésorerie à sec, le manque et/ou la mauvaise maintenance des avions, sans oublier la concurrence des compagnies aériennes africaines sous le ciel camerounais comme Afrijet du Gabon, Congo AifwAir, Rwand'air, Tchadia Airlines, filiale d'Ethiopian Airlines...

Cette compagnie a du mal à décoller malgré le fait qu'elle a déjà eu à sa tête es dirigeants ayant fait de hautes études commerciales et de gestion dans les plus grandes universités mondiales

 

Vous avez apprécié cet article? Restez informé en adhérant à notre newsletter!

commentaires

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire

à propos de l'auteur