ARTS CULINAIRES – 10 recettes à faire avec de la patate douce

 

Hello. J’aime bien consommer la patate douce. C’est sucré. C’est moelleux bien que parfois très sec. J’ai l’habitude d’en manger avec de la sauce d’arachide ou alors avec du haricot. Mais… ça m’énervais déjà de manger les mêmes choses chaque jours. Alors…  j’ai fait appel à mes ‘‘amis’’ facebook et des petites recherches pour avoir des idées différentes.  J’ai décidé de partager les recettes avec vous.

1. Patate vapeur aux multiples accompagnements

La forme la plus célèbre. Patate épluchée ou non portée à ébullition dans de l’eau bouillante. C’est cette forme que je connais. Outre la sauce d’arachide et le  haricot qui m’énervent déjà, j’ai appris qu’on peut consommer la patate vapeur avec plusieursaccompagnements. Koki, pistache sauté, sauce tomate, met de pistache, légumes sauté, choux sauté, choux aux arachides, feuilles de manioc,  feuilles de gombos, folon sauté, poisson à la poêle, poulet au four, émincé de viande, bouillon de poisson ou de viande… la liste est longue.

ARTS CULINAIRES – 10 recettes à faire avec de la patate douce - Artv Media Culturel - Sidoine Focgo FeuguiKoki à la patate vapeur


2. Frites de patate  

Ah ! Les frites de patates ! Je n’y avais pas pensée. Merci à Lorène Mendo pour cette proposition.  Je pense que nous savons tous faire des frites. Pour ceux qui ne le savent pas c’est assez simple. Éplucher les patates. Découper en fine lamelle. Les faire cuire dans de l’huile végétale bien chaude. Qu’est-ce qu’il y a à ajouter ?  Au fait quelle est la différence entre chips et  frites ?

Frites de patates douces au four - Artv media Culturel - Sidoine FEUGUIFrites de patates douces au four (Source : ptitchef.com)

3. Cake à la farine de patates douce

Du gâteau sans gluten, c’est ainsi que les pâtissiers le nomme. Vous allez me demander qu’est-ce que le gluten ? Google est ton berger tu ne manqueras de rien. Le gluten est une substance collante composée de protéines que l’on retrouve dans plusieurs céréales. La patate douce étant un tubercule, elle n’en contient pas. Il est fortement conseillé de consommer de la farine sans gluten. Notamment la farine de patate douce. On peut réaliser divers  gâteaux avec de la farine de patate. Il suffit juste de savoir comment on fait un gâteau. Avec la farine de patate douce on peut également faire des croquettes et du pain. Notre célèbre Gateau Kumba ou Kumba Bread est d'ailleurs fait avec de la farine de patate douce.

kumba-breadGateau kumba ou "kumba-bread" fait a base de farine de patate douce. Source : preciouscore.com

 

Comment obtenir la farine de patate douce ? C’est simple. Laver les patates, les découper en petit morceaux, les exposer au soleil et les écraser une fois qu’elles sont bien sèches. C’est assez long. J’en commercialise pour ceux qui en veulent.

4. Gâteau de patate douce

En faisant une balade Google pour trouver des images, j’ai découvert le gâteau de patate douce. À ne pas confondre avec gâteau à la farine de patates douce. Ici, il s’agit d’utiliser des patates cuites à la vapeur. Voici une petite recette prise sur le blog Cuisine  Journal des femmes.  « Faire cuire les patates douces, les éplucher et les réduire en purée. Laisser refroidir.2  Ajouter les huiles, le rhum et la vanille, puis les jaunes d’œufs un à un, en mélangeant bien. Ajouter le sucre semoule et le sucre vanillé, puis la farine, progressivement, tout en battant bien. 3Mettre dans un moule à cake (de 27 cm de long) et enfourner 35 à 40 minutes à 200°C (thermostat 7, selon son four). 4Laisser refroidir, réserver au frais afin de laisser les saveurs se développer. »

Cake de patates douces aux notes exotiques - Sidoine FEUGUI - Artv Media CulturelCake de patates douces aux notes exotiques (Source : Blog Cuisine Journal des femmes)

5. Tchou-mekipe  ou patate pilée aux haricots

La patate pilée aux haricots est une proposition de mon ami William Brice. Tchou-mekipe  c’est le nom en Batoufam, dans la région de l’Ouest Cameroun. J’en mangeais quand j’étais petit, après cela m’est complètement sortie de la tête. Les patates-pilées  se cuisinent exactement comme les pommes-pilées. La particularité  c’est son goût très sucré. Pour la cuisson il faut haricot (rouge ou noir), patates douces, sel, piment, ognon et huile de palme. Faire cuire les haricots à point. Réserver l’eau de cuisson des haricots pour faire cuire les patates préalablement épluchées. Une fois les patates cuites, s’assurer que la marmite est complètement sèche. Alors c’est le moment de piler les patates. Ensuite y ajouter haricots, huile de palme, sel et ognon. Bien mélanger le tout. Et voilà le Tchou-mekipe  est prêt !!!!!!

Pommes pilées-Sidoine-Feugui-Artv-Media-CulturelPommes pilées (a titre illustratif)

6. Khùkuë ndjo ou patate râpée façon tenue militaire

Je découvre le Khùkuë ndjo dans un forum de cuisine facebook grâce à Michele Ngassi Tchokotheune fille Baham.‘‘Le Khùkuë ndjo, c'est à dire la patate râpée, est un met du Haut-Nkam (région de l’Ouest Cameroun) ça se prépare comme la tenue militaire.Il faut bien armer son muscle parce que râper ça n'est pas facile.......au finish le repas est délicieux😋😋😋. » Confie-t-elle. Les ingrédients sont les suivants : patates, feuilles de  macabo ou de taro, sel, piment, huile de palme brute.

Les patates sont pelées, lavées, râpées, pressées pour en extraire l’eau. La pâte est passée à la meule. Les jeunes feuilles de macabo ou de taro sont préparées et introduites dans la pâte en ajoutant  du sel, du piment écrasé et de l’huile de palme. Le tout est mélangé. La pâte obtenue est emballée dans des portions de feuilles de bananiers préalablement ramollies au feu. Les paquets sont cuits dans une marmite dont le fond a été garni de feuilles de bananiers. 

Khùkuë ndjo ou patate râpée façon tenue-militaire-ARtv-Media-Culturel-Sidoine-FeuguiTenue militaire (Source : Cuisine à la Camerounaise)

7. Koga dogo ou gateau de patates aux feuilles de zom

Cette recette est semblable à celle du Khùkuë ndjo. A la place des feuilles de taro on utilise plutôt du zom, un légume cultivé dans la région du centre. Pour cuisiner le Koga dogo vous aurez besoin de patates, sel, piment, feuille de Zom.  La préparation est assez simple d’après Ngatchou Kimora Stevie dans son livre Les délices de la cuisine camerounaise. ‘‘Les patates sont pelées, lavées, râpées, pressées pour en extraire l’eau. La pâte est mise dans une assiette et mélangée avec du sel, du piment, des feuilles de zom coupées en lanières, et de l’huile de palme brute. La pâte obtenue est coulée dans des paquets faits de feuilles de bananiers. Ces paquets sont mis à cuire, couverts d’eau dans une marmite’’. Voilà votre koga dogoest prêt.

Feuilles de Zom, chez les beti, djap chez les bamilékés, djapché chez les bamoun, djama djama. au sud-ouest et au nord-ouest.Feuilles de Zom, chez les beti, djap chez les bamilékés, djapché chez les bamoun, djama djama. au sud-ouest et au nord-ouest.

8. Thù ndje ou pates de patates douces aux aubergines

Thù ndje en Nufi-féfé est un met de Bafang à l’Ouest Cameroun. Cette recette vient du livre Les délices de la cuisine camerounaise de Ngatchou K. Stevie.  C’est assez simple  à réaliser. Il suffit juste d’avoir : patates douces, sel, huile, piment, aubergines.  Les patates sont pelées, lavées et mises à cuire dans une marmite. Après cuisson, les patates sont pilées encore chaudes. La pâte obtenue est bien mélangée avec du piment écrasé, du sel et des aubergines cuites.

Patate douce et aubergine thaïe au four (Source : lesfoodies.com)A titre illustratif. Patate douce et aubergine thaïe au four (Source : lesfoodies.com)

 

9. Pira ou  patates douces  pilées mélangées à l’huile

Le Pira est consommé par les bassa de Yabassi. C’est presque le même process de cuisson que la précédente recette. Ici, juste patates, huile et sel sont nécessaire.  Les patates sont pelées et mises à cuire dans une marmite. Après cuisson, elles sont pilées encore chaudes. La pâte obtenue est bien mélangée avec l’huile de palme brute et du sel. Ce met se déguste sans complément. On peut également les faire  cuire façon met de pistache, c’est-à-dire bien emballé dans des feuilles de bananiers. La cuisson de cette manière se aux braises du feu de bois.

Pira ou  patates douces  pilées mélangées à l’huile - Sidoine FeuguiA titre illustratif. Trilogie de purée de patates douces au miel (Source : cuisine.journaldesfemmes.com)

 

10. Bouillie de patate douce enrichie au lait.

Terminons avec ma petite création personnelle. Bouillie de patate douce enrichie au lait. Un matin j’ai eu envie de consommer de la bouillie de patate. Alors, comme j’ai de la farine de patate à la maison, pourquoi ne pas faire une expérience. Ma préparation…  de l’eau dans une marmite, j’y ajoute la farine de patate douce et je laisse cuire en remuant à chaque fois. J’ai eu l’idée d’ajouter du lait en poudre pour je ne sais quelle raison. La bouillie est bien évidemment sucrée. Vous vous doutez bien que j’ai mis du sucre à la fin. Coté gout c’est assez plaisant. Le lait a donné une coloration particulière. La patate a gardé sa saveur bien qu’en petite partie.

L’image contient peut-être : boisson, intérieur et nourriture

 

En définitive, pour faire comme en dissertation, la patate douce est très riche en élément nutritif. Elle contient amidon, glucides, du sucre, fer, vitamine E et bêta-carotène. Ce tubercule possède également en grande quantité des fibres alimentaires, nécessaires pour une bonne digestion. La patate peut se consommer sous diverses formes. Les recettes sont assez variées. Un petit tour sur Google et vous allez faire pleine de découvertes. Tout comme vous pouvez laisser libre cours à votre imagination pour des créations culinaires.  

Vous avez apprécié cet article? Restez informé en adhérant à notre newsletter!

commentaires

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire

à propos de l'auteur

FOCGO FEUGUI SIDOINE est jeune camerounais autodidact. Communicateur, webrédacteur, community manager junior et pâtissier amateur sont mes différentes casquettes.